Retour d’expérience éditoriale : Holographical-Lee (HoL), Camille Scotto d’Ardino

Dans le cadre du séminaire « Humanités numériques » de l’ENS, j’ai participé au projet Holographical-Lee (HoL) consacré à la correspondance de Vernon Lee (Violet Paget) et hébergé sur la plateforme Eman (Éditions de Manuscrits et d’Archives Numériques). Sous la supervision de Mme Marie Dupond, ma référente à l’ENS, Mme Sophie Geoffroy, responsable du projet, m’a confié un travail de transcription et d’édition scientifique sur un corpus de six lettres échangées par Vernon Lee et son amie Berthe Noufflard entre le 22 juin et le 4 août 1925.

Mon travail comportait plusieurs enjeux : rendre accessibles et facilement consultables les pages publiques des items de mon corpus, faciliter leur référencement au sein du projet HoL, sur EMAN sur internet, garantir leur pertinence pour la recherche et leur qualité scientifique.

J’ai suivi pour cela deux axes principaux. D’une part, je me suis consacrée à la transcription linéarisée et fidèle de tous les éléments manuscrits des lettres du corpus. L’écriture de Berthe Noufflard, très appliquée, a été aisée à déchiffrer ; celle de Vernon Lee, plus nerveuse, m’a posé plus de problèmes de transcription. C’est aussi dans les lettres de Vernon Lee que l’on trouve le plus de ratures, dont je me suis appliquée à conserver la succession, qui me semble essentielle pour tenter de saisir le rythme de la pensée de l’écrivaine.

D’autre part, pour chaque lettre, j’ai procédé à l’édition de sa notice Dublin Core et de ses métadonnées de contenu, ainsi qu’à la construction de ses éventuelles relations avec d’autres lettres du projet HoL. Ce processus d’édition comprenait la mise en ligne sur Eman de la transcription des lettres que j’avais réalisée, ainsi que de renseigner des informations pratiques (destinataire, lieu d’envoi, description matérielle de la lettre), analytiques (résumé critique de la lettre, catégorisation de son contenu) et synthétiques (mots-clés) sur les items. Comme l’ensemble de mon corpus tournait autour du séjour de Vernon Lee chez les Noufflard à l’été 1925 et d’un livre de sa main sur la Première Guerre mondiale, envoyé par Vernon Lee au couple, l’élaboration des mots-clés et des relations entre ces lettres était très importante pour organiser les éléments du corpus les uns par rapport aux autres et en dégager des réseaux de sens utiles à la recherche.

Ce travail présentait aussi des caractéristiques d’un projet collectif : j’ai ainsi été amenée à évaluer la pertinence de certaines informations qui avaient déjà été préremplies sur mon corpus, de façon parfois imprécise. À l’inverse, des pages déjà complètes du site m’ont permis d’approfondir ou d’éclaircir mes transcriptions, et j’ai pu compter sur l’intervention des responsables du site lorsque les informations sur les relations entre les items ne s’affichaient pas correctement sur les pages du site.

Cette réalisation technique très complète m’a ainsi permis de développer des compétences pratiques en édition numérique, gestion de contenu et travail collaboratif.

Juin 2020

Les notices sont accessibles ici au format PDF

CS_HoL-Lettre de Berthe Noufflard à Vernon Lee – 22 Juin 1925

CS_HoL-Lettre de Vernon Lee à Berthe Noufflard – 4 juillet 1925

CS_HoL-Lettre de Berthe Noufflard à Vernon Lee – 7 Juillet 1925

CS_HoL-Lettre de Berthe Noufflard à Vernon Lee – 23 Juillet 1925

CS_HoL-Lettre de Vernon Lee à Berthe Noufflard – 26 juillet 1925

CS_HoL-Lettre de Vernon Lee à Berthe Noufflard – 4 août 1925

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.